25 Nov

Actu étudiante #5 : « Groupe exposition : îlots de chaleur/fraîcheurs urbains »

C’est dans le cadre du projet POPSU que nous vous présentons ces quelques lignes. Nous sommes un groupe de quatre étudiantes : Audrey, Vicky, Lalie et Emma ; nous faisons parties du groupe exposition chargé de l’élaboration d’un contenu pédagogique, relatif aux îlots de chaleur urbains (ICU) et aux îlots de fraîcheur urbains (IFU).

https://bybeton.fr/wp-content/uploads/2016/08/Maitrise-des-ilots-chaleurs-urbain.jpg.pagespeed.ce.OFx1C-WnmH.jpg

Notre objectif n’est pas uniquement de vous présenter les mécanismes généraux de ces notions, contextualisées dans une aire de changement climatique. Nous avons aussi la volonté de nous rapprocher de la réalité scientifique tout en vous offrant des supports attractifs, dans le but d’attiser votre curiosité.

Audrey, Vicky, Lalie et Emma

25 Nov

Actu étudiante #4 : « Groupe harmonisation de l’exposition »

Afin d’organiser cette exposition courant 2021, plusieurs acteurs sont mobilisés autour du projet POPSU. Le groupe harmonisation de l’exposition, composé de quatre étudiants : Justine, Colline, Valentin et Thomas, permet d’établir le lien entre les différents étudiants, professeurs et chercheurs travaillant sur ce projet.

Notre principal objectif consiste à harmoniser les contenus proposés par les divers groupes « exposition », dans l’objectif de les communiquer à l’Ecole Nationale d’Arts de Dijon qui se charge de la mise en forme de l’exposition et de la scénographie.

Pour mener à bien ce projet, 31 étudiants de l’ENSA et de la licence Géographie et Aménagement sont mobilisés, représentés respectivement par Hélène Robert et Anne Jégou. Afin d’avancer sur ce projet commun, des réunions se mettent en place depuis septembre 2020 coordonnées par des représentants de Dijon Métropole (Mme Volatier) et de POPSU (M. Thévenin, Mme Jégou et Mme Poupelin).

Notre second objectif s’inscrit dans une volonté de développer la dimension participative de l’exposition en la rendant vivante et marquante pour les visiteurs, en intégrant par exemples des maquettes, flyers, panneaux…

Justine, Colline, Valentin et Thomas

18 Nov

Actu étudiante #3 : le groupe « Expo premiers résultats et gouvernance »


Nous sommes quatre étudiantes de géographie à l’Université de Bourgogne : Mélina, Alexandra, Léa et Marie. Nous formons l’un des 5 groupes préparant l’exposition finale qui aura lieu au début de l’été.

Dans ce projet universitaire, notre rôle est d’informer le grand public, lors de l’exposition, des généralités de POPSU et POPSU Dijon : objectifs, grands enjeux, explication de la recherche, les grandes initiatives, les moyens développés, expliquer les liens avec les chercheurs dijonnais, parler des acteurs, etc. 

Le rôle de notre groupe est également de rendre compte du rapport des L3 Géographie de 2019/2020 sur “POPSU Dijon et les Dijonnais”. Nous devons rapporter les grands sujets ressortant des enquêtes effectuées auprès des élus, des acteurs et des citoyens de cette ville.

Pour parvenir à ces deux objectifs, nous devons réaliser deux panneaux de manière à vulgariser les informations pour que les spectateurs de l’exposition puissent comprendre et s’identifier à ce projet.

Mélina, Alexandra, Léa et Marie

11 Nov

Actu étudiante #1 : le groupe « Expo Qualité de l’air »

Notre groupe est l’un des 5 groupes Exposition : nous préparons ensemble une grande exposition sur le programme POPSU. Elle aura lieu à partir du début de l’été 2021 et sera itinérante sur 3 lieux d’exposition dijonnais (Dijon Métropole, Latitude 21 et la MSH).

Notre groupe « Expo Qualité de l’air » est composé de 4 étudiantes : Clara, Andréa, Miriam et Martha. Notre sujet vise à sensibiliser la population dijonnaise, en particulier sur la nécessité d’avoir une bonne qualité de l’air pour une meilleure qualité de vie. La qualité de l’air est en effet l’un des axes principaux du programme POPSU.

Pour ce faire, sur nos panneaux d’exposition, nous présenterons et définirons les termes, les processus et l’origine de la pollution de l’air, notamment en milieu urbain. Nous illustrerons notre étude avec des exemples à différentes échelles, d’un point de vue assez global, puis en rétrécissant les exemples sur Dijon plus précisément.

Clara, Andréa, Miriam et Martha, L3 Géographie