Axe 1 : La participation citoyenne

Thème 1 : Construction participative de la plateforme urbaine d’expérimentation environnementale

Anne Jégou – Anne Volatier – Thomas Thévenin

 

Le développement du numérique s’impose comme un véritable bouleversement dans les processus de la fabrique urbaine. Ces changements de pratiques s’effectuent par le haut, avec une implication des élus et des services dans la stratégie numérique de la métropole. Les impacts se font également ressentir par le bas, avec de potentielles réactions des populations sur les questions de libertés individuelles et sur les impacts sur la santé. Face à ce contexte, nous proposons d’inscrire cette plateforme urbaine d’expérimentation dans un processus de construction participative sur le modèle du programme Array of Things déployé sur la métropole de Chicago. Cette démarche consiste à associer la collectivité dans les choix d’implantation des instruments de mesure et d’impliquer la population dans la construction de l’observatoire. Cette participation citoyenne permettra in fine de tester le niveau de connaissance de la stratégie métropolitaine en matière de numérique autour du projet On Dijon.

La méthodologie repose sur une consultation des acteurs et usagers en amont et en aval du projet. Pour la partie amont, des entretiens auprès des parties prenantes de la stratégie numérique de la collectivité (élus : agents des services concernés, prestataires) seront réalisés en 2019 dans le cadre d’un projet avec les étudiants de 3e année de licence en géographie et aménagement, sous la direction de l’équipe pédagogique. La population sera abordée par les comités de quartiers à travers une présentation du matériel et une explication du plan d’installation des instruments de mesure. Nous envisageons l’organisation d’un atelier d’assemblage des appareils afin de faire comprendre à la population les apports et limites des données acquises. Un blog sera également mis en ligne afin de recueillir les questions des populations sur le matériel. Nous pourrons ainsi comparer les réactions des populations avec le projet Array of Things de Chicago. Outre les réunions de restitution à la collectivité, la partie aval du projet va reposer sur la présentation des résultats sous la forme d’une exposition tournante dans les lieux publics de la métropole (mairie et ses annexes, maison de l’architecture). Cette installation servira également de lieux d’échange avec la population à travers l’organisation d’un questionnaire. Ce travail d’enquête a pour objectif d’appréhender les réactions des visiteurs sur les mesures réalisées par la plateforme dans le domaine de la qualité de l’air et du stress thermique.

Les résultats attendus sont :

  • Transcription et synthèse des entretiens
  • Recueil des réactions des participants sur un blog
  • Livraison des résultats de l’enquête